Que faire à Budapest, top 5 des choses à ne pas rater

A l’occasion des fêtes de fin d’année, et notamment du nouvel an, j’aime partir découvrir l’atmosphère d’une nouvelle ville. Pour le réveillon 2020, nous avons décidé avec mon Hermano et mon Primo de partir à Budapest sans trop savoir à quoi nous attendre.

Pour être honnête, j’avais quelques appréhensions avant de partir, dû au fait de sa réputation. Destination privilégiée pour les EVG (je ne ferai pas de dessin :)), j’avais quelques doutes…

Et bien, en préambule de cet article, je peux vous dire que j’ai été agréablement surpris par l’atmosphère de la ville. Peut être était-ce dû à la période des fêtes de fin d’année…

Dans cet article, je vous propose de découvrir les 5 choses à faire en venant à Budapest !

Numéro 1 : Le Bastion des pêcheurs

C’est probablement l’endroit de Budapest où vous aurez la plus belle vue sur la ville ! Construit en 1902 en hommage aux tribus qui ont fondé la Hongrie, le bastion offre, non seulement une vue imprenable mais également une architecture soignée et magnifique.

S’y rendre en fin de journée est le moment le plus spectaculaire. C’est l’occasion d’admirer un magnifique coucher de soleil puis l’illumination de la ville, et notamment le parlement qui s’emble s’embraser.

Numéro 2 : La grande Synagogue

Il s’agit là de la plus grande Synagogue d’Europe, et seconde au monde par sa capacité d’accueil. L’entrée, un peu chère pour visiter un monument religieux (5 000 forints, soit 15€), est de suite oubliée une fois que vous entrerez à l’intérieur. Construite par un architecte autrichien catholique, la structure est riche et impressionnante. La particularité de cette Synagogue est qu’elle s’inspire de églises catholique pour sa structure.

Vous pourrez visiter la Synagogue, ses jardins, mais également le musée situé à l’étage.

Selon l’heure de votre visite, vous pourrez bénéficier gratuitement d’une visite guidée avec guide francophone. Le guide fut d’ailleurs très intéressant et aura permis d’en apprendre plus sur l’histoire hongroise (renseignez-vous avant de prendre vos billets !)

Numéro 3 : Les thermes

C’est une véritable institution à Budapest. La ville dispose de plusieurs thermes réputés offrant aux visiteurs un moment de détente dans des eaux chaudes. Lors de mon séjour, je me suis rendu aux thermes de Széchenyi, faisant partis des thermes les plus réputés de la ville.

L’entrée, de 5 000 forints (environs 15€), donne accès aux bassins principaux. Il faudra y ajouter quelques milliers de forints de plus pour profiter du spa ou de massages. Et prenez votre propre serviette, sinon vous pourrez ajouter 2 000f pour en louer une + 2 000 de plus en caution.

L’intérêt principal de ces thermes est son bassin extérieur. L’extérieur est en effet très soigné avec un grand bassin dont l’eau à 30° faisait un grand bien (avec -3° en dehors !).

Numéro 4 :Les Ruins bars

Et oui, les ruins bars ! D’anciens bâtiments désaffectés qui ont été investis par bars et boites de nuits branchées. Certains pourront en douter, mais cela est une institution à Budapest. Je dois dire que le décors dénote avec l’ambiance qui y règne.

On peut citer parmis les plus réputés : Szimpla Kert / Instant& Fogas / Otkert club …

Des 3 de la liste, Otkert m’a paru être le plus local. Mais mention spécial pour l’Instant & Fogas. Immense structure avec 7 salles différentes et autant d’ambiances, dans un décor particulier !

Numéro 5 : Le château de Buda

A proximité du Bastion des pêcheurs, vous devrez traverser un autre site célèbre de Budapest pour y aller…le pont des chaines. C’est d’ailleurs en vous rendant au château de Buda que vous pourrez avoir la plus belle vue sur ce fameux pont

Le château de Buda offre une balade dans les jardins permettant d’admirer son architecture. Mais ce que j’ai le plus apprécié, c’est son point de vue. Et particulièrement le soir à la nuit tombé, offrant une vue spectaculaire sur le pont et le Parlement. Sans doute un des meilleurs spot avec le Bastion pour admirer la vue

Bonus : Se rendre au musée de la terreur pour en apprendre plus sur l’histoire de la Hongrie. Entre nazisme et communisme, l’histoire hongroise aura été très touchée. Un petit devoir de mémoire que nous n’avons pas l’habitude de bien connaitre en Europe de l’Ouest.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :